FLAMMES CAROLO

FLAMMES CAROLO

Installez cette application sur votre écran d'accueil pour un accès rapide et facile

Appuyer sur Share Puis “Sur l'écran d'accueil”

FLAMMES ACTUS

13 mai 2020

De la réflexion à la validation. Comment s'est construit l'effectif 2020-2021 ?

Flammes Carolo

 

La stabilité avant tout

La fin de saison actée, Romuald Yernaux et son staff se sont donc attelés à finaliser les contours de l'équipe qui défendra fièrement les couleurs des Flammes la saison prochaine.

Une construction d'équipe qui a été basée sur trois axes majeurs que sont:
- La stabilité d'une partie de l'effectif
- L'équilibre budgétaire
- La compétitivité.

Dans ce sens, 6 joueuses ont été ciblées avec à la clé une proposition de poursuivre l'aventure dans les Ardennes.

Parmi elles, Amel Bouderra et Giorgia Sottana à la mène, Kim Mestdagh dans l'aile et Endy Miyem, Evelyn Akhator ainsi que Djéné Diawara à l'intérieur.

 

Romuald Yernaux - Entraîneur des Flammes - "Nous étions informés depuis janvier que Sara Chevaugeon allait signer à Lyon. Notre objectif a été de stabiliser l'équipe qui a su relever la tête en deuxième partie de saison. Nous parvenons à conserver une base forte de notre effectif, avec des joueuses d'expérience qui seront les fondations de notre collectif et de notre identité de jeu".

 


Au final, seules Giorgia Sottana et Djéné Diawara n'ont pas retenu la proposition qui leur avait été transmise par le club, préférant privilégier d'autres projets, notamment celui de Schio pour l'Italienne et de Villeneuve d'Ascq pour la Franco-Malienne.

Janelle Salaun, libérée par le staff pour lui permettre d'acquérir plus de temps de jeu et de responsabilités au plus haut-niveau, rejoint également l'Esbva.

Pour sa part, Fatimatou Sacko devrait raccrocher les baskets et mettre ainsi un terme à une carrière exceptionnelle, auréolée notamment de nombreux titres, tant sur la scène nationale qu'européenne.

Pour en terminer avec les départs, l'Américaine Shae Kelley et la Brésilienne Nadia Colhado ne seront pas conservées dans l'effectif des Flammes la saison prochaine.

 

 

Un quatuor solide reconduit

L’indéboulonnable Bouderra (qui entamera sa 14ème saison dans les Ardennes), la Capitaine de l'Equipe de France, Endy Miyem, l'internationale Belge, Kim Mestdagh et l'omniprésente Evelyn Akhator, seront pour leur part, toujours carolos en 2020-2021.

Un combiné de talent, d'expérience et surtout de fidélité qui devrait apporter son lot de garanties dans la construction de la future équipe.

 

Kim Mestdagh- Ailière des Flammes - "Je suis très heureuse de poursuivre l'aventure aux Flammes. Je connais le club et m'y sens très bien. J'ai une entière confiance au staff. Le fait qu'Endy, Amel et Evelyn seront toujours là, c'est à la fois rassurant et cela montre l'ambition qu'à l'équipe pour la saison prochaine".

 

 

Des départs, des reconductions mais aussi des arrivées conditionnées dernièrement par l'impact économique que va engendrer la crise sanitaire du Coronavirus.

 

Romuald Yernaux - Entraîneur des Flammes - "Pour les 2 dernières recrues, nous avons décidé de réduire l'enveloppe budgétaire. La crise sanitaire qui deviendra par la suite une crise économique aura des répercutions inévitables sur les budgets des clubs. C'est pourquoi, par mesure de prudence, nous avons diminué volontairement la masse salariale globale de l'équipe. Cela a été pris en compte dans notre stratégie de recrutement. Ce n'est pas pour autant que nous aurons une équipe moins compétitive et je pense même que malgré la situation, nous avons réalisés des bons coups !"'.

 

Pour être performant sur tous les tableaux (championnat, Coupe de France et d'Europe), l'état major ardennais s'est fixé une feuille de route bien précise:

 

  • Contractualiser 9 joueuses professionnelles au lieu de 10 avec l'intégration d'une joueuse du Centre de Formation (Charlène Soufflet -Photo ci-dessous).
  • Disposer de l'ensemble de l'effectif dès la reprise en août, ce qui implique aucune joueuse engagée avec une franchise Wnba.
  • Recruter une véritable poste 5 (intérieure) ainsi qu'une joueuse polyvalente sur le poste 4-3
  • Avoir un équilibre entre les joueuses cadres (Bouderra, Miyem, Mestdagh, Akhator) et les joueuses à intégrer.

 

Elles arrivent aux Flammes et sont unanimes: Elles ont l'envie de rejoindre un club habitué au TOP 4 ces dernières saisons, performant sur la scène européenne et ambitieux en Ligue Féminine.

 

  • Tima POUYE (1,74m - 21 ans - Poste 2 - Française)

En provenance de Tarbes, où elle y a passé les trois dernières saisons, la native de tulle s'est forgée une solide expérience dans l'élite à sa sortie du Centre Fédéral. Entre autre, une finale du championnat de LFB perdue en 2018 face à Bourges.

Au TGB, cette ailière pleine d'énergie, vient de réaliser une saison remarquable d'un point de vue statistiques (14,3 points, 5,2 rebonds, 2,3 passes pour 11,2 d'évaluation).

Championne d'Europe avec l'Equipe de France U18, Tima Pouye débarque dans les Ardennes pour franchir un nouveau pallier dans sa carrière. Nul doute qu'elle en aura l'occasion sous la houlette de son nouveau coach, Romuald Yernaux.
R:Y:" C'est une joueuse en qui j'ai confiance pour l'avenir. Si elle écoute et qu'elle travaille bien, je suis certain qu'elle va réussir à faire de grandes choses. C'est une évidence pour moi !"

 

 

  • Christelle DIALLO (1,93m - 27 ans - Poste 5 - Française)

C'est la réelle poste 5 désirée par le staff carolo. Dissuasive dans la raquette, la nouvelle intérieure des Flammes dispose d'une expérience certaine au plus haut niveau. Bourges, Nice, Lyon, Tarbes et Villeneuve d'Ascq sont autant de clubs de l'élite dans lesquels Christelle Diallo a pu s’aguerrir.

Un point d'encrage sur lequel compte s'appuyer Romuald Yernaux dans son collectif.

De la taille, de l'envergure et des mains qui peuvent permettre au transfuge de Villeneuve-d'Ascq de devenir à Charleville, si elle arrive à exploiter pleinement son potentiel, l'une des intérieures références de LFB.
R:Y:" C'est le poste 5 que nous voulions et qui nous a fait défaut par le passé. Nous avions la volonté d'enrôler une joueuse capable de jouer dos au cercle. Christelle correspond parfaitement à ce besoin".

 

 

  • Mame-Marie SY-DIOP (1,85m - 35 ans - Poste 4 - Franco-Sénégalaise)

Expérience, stabilité et équilibre. Dans un groupe, un profil comme Mame-Marie rassure. Il faut dire que la double championne d'Afrique avec le Sénégal (2009 et 2015) connait parfaitement le championnat de France. Avec 13 saisons à son actif en LFB, nul doute qu'elle saura apporter autant sa rigueur que sa sagesse, si nécessaire à la stabilité d'une équipe.

Des qualités, en plus d'un impact physique assuré, dont la Franco-Sénégalaise a déjà fait preuve notamment avec Montpellier (doublé Coupe de France - Championnat en 2016) et Villeneuve d'Ascq (championne de France 2017). Un poste 4-3 polyvalent qui pourra également être aligné en Eurocup.
R:Y: "Elle sera mon couteau-suisse ! C'est la polyvalence que l'on avait ciblé. Mame peut très bien défendre sur une meneuse comme sur un poste 4. Elle pourra jouer en alternance sur les postes 3 et 4. C'est une joueuse qui va nous permettre de faire beaucoup de choses tactiquement".

 

 

  • Sigi KOISAR (1,73m - 25 ans - Poste 1 - Autrichienne)

C'est l'un des paris réalisé par Romuald Yernaux, dont l'analyse et les qualités de recrutement font souvent mouche !

Pour former une paire complémentaire avec Amel Bouderra au poste de meneuse de jeu, le technicien carolo a jeté son dévolu sur l'internationale autrichienne, Sigi Koizar.

Une joueuse intelligente mais également besogneuse qui fournit beaucoup d'activité sur un terrain. Des qualités qui font d'elle l'une des meilleures jeunes meneuses sur le circuit européen.

Aux Flammes, celle qui a suivi un cursus aux Etats-Unis dans l'université de Maine, aura à coeur de montrer son talent pour sa première expérience dans le championnat de France.

Avant cela, l'internationale autrichienne a évolué tout d'abord en Hongrie (ZTE NKK de 2017 à 2019), puis dans la ligue Russe la saison dernière, sous le maillot d'Enisey Krasnoyark. Formation avec laquelle elle a participé à l'Eurocup Women (11,1 points - 5,5 rebonds - 5,2 passes - 16,2 d'éval).
R.Y: " C'est une joueuse qui est dans sa phase ascendante et qui peut être une belle révélation dans le championnat de France. Je suis très satisfait car c'est une joueuse que l'on a signé alors que la période du Covid 19 était survenue. Je pense sincèrement que l'on a fait un bon coup avec Sigi, qui est une joueuse qui devrait plaire au public !"

 

 

  • Jaime NARED (1,88m - 24 ans - Poste 3-4 - Américaine)

Pour ce poste de jeu, la cellule de recrutement des Flammes a concentré ses recherches sur un profil polyvalent, pouvant évoluer tant sur le poste 3 que 4.
La signature de l'Américaine Jaime Nared répond ainsi à ces critères, avec notamment une ailière de grande taille, mobile et qui peut apporter son impact physique dans le jeu.

Formée à l'université de Tennesse (NCAA), Jaime Nared fut draftée en 2018 par la franchise Wnba des Las Vegas Aces.

C'est en Europe qu'elle entame sa carrière professionnelle. Tout d'abord dans le championnat israélien, avec le club de Elitzur Ramla. Elle y compile 17,5 points, 8,8 rebonds pour 18 d'évaluation sur l'exercice 2018-2019.

Cette saison, la nouvelle Américaine des Flammes évoluait en Italie, au sein du club de Broni. Un championnat dans lequel elle a su briller (18 points, 6,8 rebonds pour 19,6 d'évaluation).
R.Y: " Jaime comptait parmi les meilleures scoreuses du championnat italien. Je crois en ce profil d'ailière de grande taille, capable de scorer. C'est une joueuse que nous avons également signé durant la période du coronavirus et qui me semble être une bonne pioche. Elle devra s'intégrer au reste de l'effectif et être complémentaire. Elle a toutes les capacités nécessaires pour réussir et bien évoluer dans notre effectif".

 

 


L'équilibre financier avant tout, la compétitivité malgré tout et la stabilité par dessus tout !

Dans un avenir qui aujourd'hui semble délicat pour le monde du sport, les Flammes se sont fixées un cap pour construire de manière cohérente, un projet et une équipe.

Car après l'arrêt, le rebond devra être synonyme de dynamisme et peu importe les conditions, l'esprit Flammes devra toujours prendre le dessus. Celui de faire vibrer un maximum de monde et de partager ensemble cette passion, créatrice d'émotions.

C'est dans ce sens, que nous sommes heureux aujourd'hui de partager avec vous, l'équipe qui défendra les couleurs de notre club pour la saison 2020-2021.

 

Effectif 2020-2021:

Poste 1: Amel Bouderra - Sigi Koizar

Poste 2: Kim Mestdagh - Tima Pouye

Poste 3: Jaime Nared - Charlène Soufflet

Poste 4: Endy Miyem - Mame-Marie Sy Diop

Poste 5: Evelyn Akhator - Christelle Diallo

 

 

Voir l'émission "ON FIRE" spéciale Effectif 2020/2021 :

 

 

Partage:

NOS PARTENAIRES