FLAMMES CAROLO

FLAMMES CAROLO

Installez cette application sur votre écran d'accueil pour un accès rapide et facile

Appuyer sur Share Puis “Sur l'écran d'accueil”

FLAMMES ACTUS

03 mai 2021

Les Flammes décimées pour les Playoffs

Flammes Carolo

 

C'est dans des conditions très compliquées que les Flammes vont devoir aborder les Playoffs face à Lyon. Ce mardi (17:00), pour le quart de finale aller, les Ardennaises pourront aligner seulement cinq joueuses professionnelles en raison d'une hécatombe de blessures. Explications.


Le rythme infernal de ces dernières semaines aura eu raison des organismes carolos. En effet, Romuald Yernaux et son staff vont devoir aborder la double confrontation face à Lyon avec un effectif réduit, amputé de l'intégralité du secteur intérieur.


La raquette sur le flanc

Déjà blessée pour la finale de la Coupe de France, Endy Miyem (mollet), selon toute vraisemblance, ne devrait plus avoir l'opportunité de revêtir le maillot des Flammes en compétition.

L'héroïque Christelle Diallo, victime d'une importante lésion musculaire à la cuisse, a pour sa part tout laissé sur le parquet de Bercy et doit aujourd'hui, par la force des choses, observer une période de repos nécessaire à la cicatrisation de sa déchirure.

Pour compliquer les choses, sont venues s'ajouter les blessures de Mame-Marie Sy-Diop (cheville) et Evelyn Akhator (genou) lors de la dernière rencontre de championnat face au Hainaut.


Un forfait envisagé par le club

Devant cette situation inédite, la direction des Flammes a entamé une réflexion sur la possibilité de déclarer forfait. En effet, au-delà de l'image qui va être renvoyée, c'est surtout la protection de l'intégrité physique des joueuses qui est au centre des préoccupations du DG des Flammes, Romuald Yernaux. "La crise sanitaire et notre bon parcours dans les différentes compétitions nous ont imposé un rythme très soutenu sur cette fin de saison. Sans jamais tricher, nous avons tout donné sur chacune des rencontres disputées et aujourd'hui, nous payons le lourd tribut de cette cadence infernale avec cette hécatombe de blessées".
Un instant envisagés ce week-end et proposés à la Fédération Française de Basket, les forfaits, pour des raisons réglementaires et économiques, ne pourront être déclarés. En effet, les textes stipulent qu'une équipe venant à faire deux forfaits sur la même saison, se verrait automatiquement reléguée en Ligue 2 et amendée de 10 000€ par rencontre non jouée.

"Nous ne voulons pas être sanctionnés ni sportivement, ni économiquement, c'est pourquoi nous allons jouer ces deux rencontres face à Lyon, avec seulement cinq joueuses professionnelles et la jeune Charlène Soufflet. Sans intérieure sur la feuille de match, nous ne pourrons offrir une opposition digne de ce nom et nous en sommes les premiers meurtris".


Le bon sens aurait voulu que les Flammes ne jouent pas ces Playoffs, eu égard aux conditions dans lesquelles elles vont les aborder. Au-delà de la faible adversité qui sera proposée, c'est surtout l'exposition du reste de l'effectif à de nouvelles blessures qui préoccupe le staff. Mais par respect des règlements, le FCB sera au rendez-vous, avec ses armes, pour livrer une dernière bataille dans une saison qui restera quoi qu'il en soit, celle du non sens.


Pour éviter des frais supplémentaires, la rencontre face à Lyon ne sera pas diffusée en LIVE amélioré. Vous pourrez malgré tout suivre ce match via le dispositif keemotion sur LFB TV. Coup d'envoi ce mardi 4 mai à 17:00.

 

Partage:

NOS PARTENAIRES